Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Lyon Rhône Water-Polo

Lyon Rhône Water-Polo

Je profite d’une formation sur Lyon pour me rapprocher de Lyon Rhône Water-Polo qui a l’air très enthousiaste à l’idée de m’accueillir pour cette séance spéciale. Ce club, crée en 2013, possède une équipe masculine et depuis peu une équipe féminine.

Majoritairement débutant, ce groupe possède quelques joueuses expérimentées servant de cadre et de modèle à cette jeune équipe en pleine construction. Elles ont terminé 2ème de leur premier tournoi contre 4 autres équipes (Ondaine, Montpellier, Arras et Chamallières) ce qui laisse présager de bonnes choses pour la suite.

 

J’aime bien la ville de Lyon mais pas lorsque je viens en voiture car je me perds à chaque fois et ma venue va encore le confirmer. C’est sûr que se retrouver au milieu d'autoroute, périphérique, rue en sens unique, voie pour tramway… cela me change de ma petite départementale.

Me connaissant, j’avais pris de l’avance donc je suis largement à l’heure pour mon rendez-vous avec l’équipe.

Je ressors mon maillot de bain, un bonnet qui nous fait à tous une tête bizarre ;) et des lunettes (qui ne serviront que pour les longueurs de nage d’échauffement car elles peuvent blesser durant les matchs).

Les 2 équipes (masculine et féminine) sont prêtes. Quelques minutes d’attention pour me présenter et parler de mon projet et c’est parti pour 2 heures d’entrainement. Je reste avec les filles bien entendu.

On commence par un échauffement au sec avec le ballon. Tout le monde face à un mur, le bras le plus fort au-dessus de la tête et l’on fait rebondir la balle contre le mur. Un mouvement souple pour bien préparer le bras et l’épaule (cela me fait un peu penser à un gibbon et son mouvement de brachiation pour se déplacer dans les branches).

Lyon Rhône Water-Polo
Lyon Rhône Water-PoloLyon Rhône Water-Polo

On entre dans l’eau et on enchaîne quelques longueurs de piscine parce que pour faire du water-polo, il faut savoir nager et surtout nager le crawl. Je vais devoir travailler dessus car je ne fais que la brasse...

On me parle du rétropédalage. C’est le fait de rester la tête et le buste hors de l’eau, voir même de donner des impulsions pour sortir le corps d’avantage de l’eau pour pouvoir tirer et tout cela avec la force des jambes.

Lyon Rhône Water-Polo

L’exercice du miroir, Maud, la capitaine, fait des mouvements que nous devons reproduire. Sprint à gauche, rétropédalage 1 bras levé, sprint à droite, impulsion hors de l’eau…

On fait plusieurs largeurs en sprint de « crawl polo ». Pour résumer, vous prenez le crawl, vous gardez la tête hors de l’eau et les mouvements des bras sont plus courts, plus puissants et plus rapides.

Lyon Rhône Water-Polo

On reprend les ballons et on se fait des passes longues puis courtes en petits groupes de ¾ en rétropédalage.

C’est après cela soit environ 1h que mon corps a dit stop. Un travail important et différent au niveau du cardio et des cuisses par rapport à la course à pied.

Les filles continuent avec une séance de tirs au but sans et avec défenseur.

Lyon Rhône Water-Polo
Lyon Rhône Water-Polo

L’entrainement se termine avec un petit match opposant les filles aux garçons.

match filles vs garçons
match filles vs garçons
match filles vs garçons
match filles vs garçons

match filles vs garçons

Pour essayer de faire une comparaison, prenez un match de basketball ou de handball durant lequel on ne fait que courir d’un bout à l’autre du terrain. Sauf que là les sprints ne se font pas en courant mais en nageant. Pas le droit de s’accrocher au bord et l’on n’a pas pied (surtout moi qui ne suis pas bien grand)

Les matchs en 7 contre 7 sont plutôt courts avec 4 quart temps de 8 minutes et un nombre de remplacement illimité tellement ce sport est physique.

Le water-polo permet de travailler le cardio, les cuisses, les bras, les abdos… un sport bien complet.

 

Un grand merci à Maud, Clément et l’ensemble des 2 équipes féminines et masculines (parce que les gars sont quand même sympas ;)) pour votre accueil et votre soutien. Et bonne chance pour la suite.

l'équipe féminine

l'équipe féminine

le bonnet de water-polo avec les protections des oreilles

le bonnet de water-polo avec les protections des oreilles

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

M&M's 10/02/2017 14:19

Un bien bel article avec de belles photos. Continue comme ça, j'aurais bien aimé te voir nager au milieu de ces sirènes

nyko 13/02/2017 07:42

merci. c'était une expérience très intéressante.