Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

La Chevignoise 2017

La Chevignoise 2017
Nyko, Thomas et Christian

Nyko, Thomas et Christian

Christian

Pour sa treizième édition, la course « la Chevignoise » a encore attiré un nombre assez important de coureurs  dans la rue de Chevigny saint Sauveur (environ mille athlètes au total répartis sur un 10km et 4.5 km pour les adultes ainsi que les courses enfants)

Il est vrai que c’est la dernière course du challenge de l’étoile sur un parcours sans difficultés et avant les grands froids de l’hiver. Beaucoup de coureurs viennent essayer de faire un bon chrono sur 10KM en particulier. C’est aussi l’occasion pour ma part de retrouver avec plaisir beaucoup de camarades runners. L’année dernière, j’étais un peu grippé, donc cette année l’objectif fixé était de passer une nouvelle fois sous la barre des 50 minutes sachant que c’était ma 24ème course de l’année…

11 Heure, le moment du départ est arrivé. Nous nous positionnons sur la ligne de départ afin de respecter une minute de silence pour Alexia, sauvagement assassinée quelques jours auparavant au cours de son jogging vers Gray. "Solidarité runners". Je me positionne  au milieu presque fin  des quelques 600 inscrits. Et oui je ne démarre plus dans les premières lignes, changement de tactique car finalement c’est plus sympa de doubler que de se faire doubler… Ou peut-être aussi que le fait de papoter ne m’a permis de me mettre sur la ligne de départ avant… lol.

Christian

Christian

Bref, le départ est donné et nous voici parti à l’assaut des rues chevignoises devant un nombre de spectateurs bien fourni. Je démarre prudemment en accélérant progressivement et en doublant rapidement et tranquillement un bon nombre de concurrents… Ma puce, accrochée à ma basket droite, bouge un peu. J’ai du mal l’attacher pas assez serré.  Cela me gêne un peu car je crains qu’elle ne se détache. Tant pis je ne m’arrête pas, on verra bien.  

Je pensais suivre le meneur d’allure du 50minute mais je ne vois pas le ballon. J’imagine qu’il doit être en avance, donc devant, mais je ne le vois pas.  Je garde le rythme et continue à progresser au classement en doublant … je ne vois toujours pas le ballon 50minutes.  Je me sens plutôt bien en ayant un peu chaud. Le froid matinal à laisser place à de belles éclaircies et les deux t shirts me tiennent chaud. J’avais dit que je ne voulais pas regarder ma montre avant les 3 derniers kilomètres et là je m’aperçois qu’en fait  que je suis sur de bonnes bases pour atteindre l’objectif, voir le record... Et donc le ballon était finalement derrière et non devant… J’accélère de plus en plus  mais le dernier kilomètre me parait long, les jambes sont finalement lourdes.

Malgré tout, je finis au sprint comme c’est ma coutume pour passer la ligne en 49 minutes et 16 secondes. L’objectif est atteint avec peut être un petit regret de ne pas passer sous les 49 minutes mais pour une course de fin d’année ce n’est pas trop mal. Finalement, la puce ne s’est pas détachée et peut être que sans ce petit souci… Mais tout le monde sait qu’avec des si et des peut-être…

Christian

Christian

Thomas

Ce dimanche 5 novembre 2017 a eu lieu la 13eme édition de la Chevignoise.
 
Il s'agit d'une course de 10 kms très conviviale se déroulant principalement dans la commune de Chevigny Saint Sauveur. S'agissant d'une course du challenge de l'étoile, avec des primes non négligeables pour les meilleurs, le niveau des coureurs est en général assez élevé dans cette compétition. L'édition de cette année n'a pas fait exception à la règle.
 
Si l'on analyse le parcours, il n'a aucune particularité dans le sens qu'il ne comprend pour ainsi dire aucune côte ni aucun faux plat. Cette course est donc idéale pour ceux qui veulent optimiser leur chrono.
 
Il s'agit de ma 3ème participation, ainsi que ma dernière course pour l'année 2017. Ayant réalisé une bonne performance à la dernière course de Savigny, deux semaines auparavant avec un temps de 44mn01, dont la difficulté du parcours était bien supérieure, c'était donc l'opportunité pour moi de réaliser le meilleur temps personnel sur un 10 kms, et finir l'année en beauté.
 
Mes objectifs étaient donc d'entrer sous la barre des 43mn et me situer dans le 1er quart du classement.

 
Thomas

Thomas

Malheureusement, l'excès de confiance m'a fait faire n'importe quoi les deux dernières semaines. Entre le relâchement niveau entrainement, et surtout niveau alimentaire (fastfood deux jours avant le course, et tartiflette la veille au soir), mon état de forme n'était donc pas au top le lendemain, jour J.
 
A titre indicatif, l'an passé, j'avais réalisé le parcours en 44mn30 pour un classement à la 180eme place sur 706 coureurs.
 
Cette année, j'ai effectué le même parcours en 44mn49 pour une 185eme place sur 654 coureurs.  Non seulement, les objectifs ne sont pas atteints, mais ma performance est également moins bonne que l'an passé alors que mon niveau général est supérieur.
 
Je suis bien évidemment très déçu, encore plus dans le sens que je suis entièrement responsable de cette contre performance. Les conditions climatiques étaient bonnes, le parcours était très bien, le seul obstacle a donc été.....moi même. J'en tire néanmoins la leçon où rien n'est jamais acquis, et qu'il ne faut jamais rien lâcher jusqu'au jour J.
 
Malgré la fin des compétitions 2017, je vais continuer l'entrainement niveau cardio et musculaire afin d'être suffisamment affuté pour démarrer la saison 2018, où la 1ère étape sera normalement la course de Nuits St Georges au mois de mars.
 
A bientôt.
Thomas

Thomas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article