Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Trail de la Foulée chatillonnaise 2017

Trail de la Foulée chatillonnaise 2017

Samedi 9 décembre le club « la foulée chatillonnaise» organisait un trail nocturne se composant de 2 courses de 9 ou 24km avec une partie des droits d’inscriptions reversés au téléthon.

Pour ma part, je pris place sur la course de 9,3 km sans objectif vraiment précis. Compte tenu de la température assez basse, je m’échauffais un peu plus que d’habitude avec plusieurs épaisseurs de vêtements. Le petit souci venait du fait que depuis plusieurs jours j’éprouvais une gêne au niveau du pied plus exactement au niveau de l’ongle du gros orteil (ça ne parait rien mais c’est très ch… pour courir lol) mais le plaisir de courir à Chatillon sur Seine ne pouvait m’empêcher de participer. Un bon bandage et hop c’est parti ;)

18h l’heure de partir à l’assaut des rues de Chatillon arriva. Plus de 250 participants pour le 9km et une bonne cinquantaine pour le 24 kilomètres (partis à 17h45). Une nouvelle fois, la bonne humeur est au rendez-vous. Je me retrouve plutôt en queue de peloton sur la ligne de départ sans doute pour avoir trop tardé de quitter la chaleur du gymnase... Il fait un peu frisquet mais le temps est sec et le sol n’est pas gelé donc impeccable pour courir.

Et c’est parti pour le défilé de frontales.

 

Trail de la Foulée chatillonnaise 2017

Le cadre est sympathique. Très vite je remonte plusieurs concurrents puis reste avec les mêmes coureurs. Nous passons à proximité des sources de la Douix. Après avoir longé le stade de foot, le parcours devient plus exigeant avec des montées et des descentes qui vont s’enchainer autour de l’église St Vorles et dans les ruelles adjacentes.

Les passages dans les escaliers font bien chauffer les cuisses. Je ne me sens pas trop mal mis à part mon doigt de pied, un peu douloureux lors des descentes.

J’avais peur d’avoir froid mais finalement j’ai presque trop chaud au bout d’un moment…

Source de la Douix (de jour)

Source de la Douix (de jour)

Nous continuons notre visite nocturne de Chatillon avec des passages dans des petits sentiers au milieu des maisons. Arrive une grosse descente qui nous amènent inévitablement vers une montée. Mais quelle montée! Quasiment tous les concurrents marchent une bonne partie de l’ascension. Et ensuite, voici la descente vers l’arrivée dans laquelle j’essaie de rattraper du temps perdu lors des montées mais l’enchainement de montées et descentes m’a bien usé surtout en fin d’année.

Finalement, je termine les 9.3km en 51 minutes en étant classé en milieu de tableau ce qui peut sembler ne pas être très génial mais compte tenu de l’exigence du parcours, je ne suis pas trop mécontent. L’essentiel était surtout de découvrir Chatillon by night d’une façon différente… A refaire…

 

Chatillon de jour
Chatillon de jour

Chatillon de jour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article