Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

10 km de Nuits Saint Georges 2018

10 km de Nuits Saint Georges 2018

Par Christian :

"Ce samedi 10 mars 2018 avait lieu le semi-marathon et le 10km de la vente des hospices de Nuits St Georges. J’avais déjà eu l’occasion à plusieurs reprises d’assister comme spectateur mais jamais comme acteur. Cette année,  je pris donc part au 10km. Cette course est un véritable évènement puisque cette année encore plus de 2500 coureurs sont venus trotter dans les vignes sur les 2 distances. 

Toute la matinée fut pluvieuse puis, comme par magie, le ciel se dégagea en début d’après-midi. Je n’avais pas d’objectif précis, juste le plaisir de courir dans les vignes en essayant de faire moins d’une heure sachant qu’avec la foule, il n’est pas facile de faire un chrono. Pour donner  un petit côté fun, je décidai de faire la course avec mon masque de chimpanzé, en adéquation avec le maillot. Cela faisait plusieurs fois que ça me trottait dans la tête.

14h, l’heure du départ arrive. Nous sommes tous prêts. Après un ban bourguignon d’encouragement, le départ est donné. Je suis au milieu du peloton et ça bouchonne. (Et oui les 2 courses démarrent en même temps donc on est plus de 2500 à partir à l’assaut des vignes). Je mets une bonne minute à passer sous l’arche de départ en marchant puis le premier kilomètre est tout autant difficile à se mettre en rythme. Il faut slalomer. Après le passage au centre-ville de Nuits, le peloton commence à s’allonger permettant de courir plus à son aise.

 

le chimpanzé en pleine action...

le chimpanzé en pleine action...

Mon déguisement de singe est très remarqué et certains spectateurs m’encouragent en faisant des cris de singes laissant ressortir leur côté primate (lol) et les enfants sont surpris d’apercevoir un singe courir dans la foule. Malgré tout, j’ai chaud et le souffle est difficile mais ce n’est pas grave.

Nous serpentons au milieu des vignes dans un très beau décor  avec un passage au château du clos Vougeot puis dans le village de Vosne-Romanée mais avec plusieurs faux plats que n’attendais pas. J’effectue les 5 premiers kilomètres  en 27 minutes, ce qui n’est pas si mal finalement. Puis nous entamons le retour, toujours dans les vignes avec quelques côtes, bien « casse patte » et avec le vent.

 

10 km de Nuits Saint Georges 2018

Arrivé au neuvième kilomètre, j’accélère un peu car la ligne d’arrivée se fait sentir  en pensant qu’il reste un petit kilomètre. En fait, arrivé au panneau 10 km, surpris, il reste environ 500 mètres si bien que je n’ai plus  de jus  pour sprinter comme un fou et en plus avec le masque ça devient compliqué de respirer. Passé la ligne d’arrivée, le speaker  tient absolument à savoir comment le singe a ressenti la course… sympathique.

Je finis avec un temps relativement mauvais autour des 57 minutes mais on retiendra surtout le coté amusement et le fait que le maillot de l’association aura été visible au milieu de cette grosse foule…"

Christian et Thomas

Christian et Thomas

Par Thomas :

"Il s'agit de la 16ème édition du 10kms de Nuits St Georges, et ma 4ème participation. 

Je tiens tout d'abord à noter que notre maillot jaune fluo attire de plus en plus. J'ai en effet été abordé une première fois par une représentante d'une autre association animalière (spécialisée VEGAN) présente durant la course, qui m'a posé des questions sur la nature de l'association, objectifs etc... J'ai ensuite été carrément interviewé après la course par une journaliste de FRANCE BLEU.

Par conséquent, si certains s'interrogent encore sur l'attractivité du maillot, je tiens à les rassurer qu'elle existe bel et bien.

Concernant la course à proprement parlé, le parcours a été très sympa, dans le vignoble bourguignon. Nous avons traversé les crus les plus prestigieux de la Bourgogne entre Nuits-Saint-Georges et le Château du Clos de Vougeot. Nous avons eu droit comme chaque année à divers accueils musicaux durant le parcours, avec entre autres des joueurs de djembé, ce qui a rendu la course très sympatique. Le dénivelé a été faible mais comprenait une succession de faux plats qui a demandé une gestion énorme de la course. La difficulté supplémentaire cette année (comme l'an passé mais en pire) a été le vent, qui a beaucoup perturbé notre allure, si difficile à trouver en raison de ces nombreux faux plats. 

Une autre difficulté, mais cette fois ci personnelle a été mon placement en milieu de foule sur la ligne de départ. Cette année, le départ du semi marathon et du 10 kms a eu lieu simultanément, ce qui a rassemblé d'emblée 2 500 personnes. Lors de ma 1ère édition qui été celle de 2014, le parcours débutait à travers les vignes, c'est à dire dans un espace assez large permettant de doubler aisément les personnes moins rapides placés en avant lors du départ. Depuis l'édition 2016, le parcours est effectué à l'envers, c'est à dire débutant tout d'abord à travers les rues de Nuits Saint Georges, où le doublement est beaucoup plus difficile en raison des rues très étroites. Le rythme est à ce moment là complètement cassé, saccadé, où la course du 1er kilomètre ressemble plus à du fractionné qu'à une foulée continue, ce qui ne m'a pas aidé à trouver le fameux rythme régulier, indispensable face aux multiples faux plats qui m'attendaient. 

En résumé, pour les raisons évoquées ci dessus, j'ai trouvé cette course très difficile. Ayant conscience de la complexité du parcours, j'avais espéré réaliser cette prestation en moins de 45 mn. Mon temps a malheureusement été de 48mn20 temps réel, contre 47mn40 l'an passé.

Il faut néanmoins reconnaître que j'avais eu la chance de débuter quasiment sur la ligne de départ l'an dernier, et que le vent était moins violent. 

Au delà du temps, je finis néanmoins 121eme sur 1133 coureurs du 10 kms, ce qui rend le résultat assez encourageant. 

La prochaine étape sera "les foulées du lac kir" le 14 avril 2018."

Thomas

Thomas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article