Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Course nature de Dompierre sur Besbre 2018

Course nature de Dompierre sur Besbre 2018

J'ai déjà participé à l'édition précédente mais c'est un parcours sympa et cela me donne une excuse pour revenir dans la région. De plus, cela va me permettre de voir mon état de forme actuelle par rapport à l'an passé. Donc comme en 2017, je choisi la course de 13km.

Finalement, la comparaison va être de courte durée puisque ma dernière séance d'entrainement qui devait être calme s'est transformée en séance de "j'ai besoin de me défouler" et du coup la fatigue se ressent dans les jambes. Oui oui je sais, je suis un peu c.. bête ;)

Bref, je vais chercher mon dossard puis vient le choix des baskets...

Course nature de Dompierre sur Besbre 2018

Avant je n'utilisais que des chaussures de route donc pas de question à se poser. Mais j'ai récemment fait l’acquisition d'une paire spéciale trail (en gros avec des mini crampons qui permet d'accrocher dans les montées ou les terrains difficiles : un peu comme des pneus neiges...).

Le soleil est là mais de gros nuages arrivent. Le sol est humide mais qu'en est-il du parcours? Finalement, je décide de faire comme ceux qui s'entraînent depuis 1h et qui ont l'air super équipé : je mets les trails.
 

pas le plus rapide mais le plus coloré !!!

pas le plus rapide mais le plus coloré !!!

Un petit échauffement et direction la ligne de départ. Un rapide décompte et pan, la centaine de participants s'élancent. Pas spécialement confiant avec mes mollets endoloris, je commence doucement. Beaucoup de coureurs me doublent lors de cette première montée.

Un groupe se forme à 300 mètres devant moi. J'accélère progressivement mon allure entre le sol en sable et le bitume. A partir du 4ème kilomètre, ceux qui sont partis trop vite ralentissent et le groupe finit par exploser.

Dès le ravitaillement du 6ème kilomètre, j'ai rattrapé tous les membres du groupe. Pour le moment, le choix des chaussures n'est pas déterminant puisque tous les types de terrain rencontrés sont plutôt secs et durs.

Arrive alors la partie forêt qui a gardé l'humidité ou devrais-je plutôt dire l'eau de ces dernières semaines. En effet, boue, énormes flaques qui ont envahies le chemin et des branches vues que nous sommes en forêt... Les baskets deviennent alors très pratiques avec un meilleur maintien des appuis sur ce sol glissant. Au bout d'un moment, esquiver les flaques n'est plus possible donc tant pis j'aurais les pieds mouillés pour les derniers kilomètres...

les chaussures à la fin de la course

les chaussures à la fin de la course

Sorti de la forêt, j'arrive à doubler quelques coureurs grâce à l'augmentation de mon allure mais la ligne d'arrivée est encore loin. Finalement, dans les 500 derniers mètres, j'essaye de rattraper le coureur devant moi (et j'y arrive dans la dernière ligne droite) tout en ne me faisant pas doubler par ceux derrière. Un beau sprint final.

Résultat 13km en 1h07min30s et 49ème/99.

Un peu moins bien que l'an dernier mais finalement pas les mêmes conditions puisque le soleil qui donne soif à remplacer les pluies de l'an dernier.

Course nature de Dompierre sur Besbre 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article