Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

10km au fil de l'eau 2018

10km au fil de l'eau 2018
Thomas, Christian et Nyko

Thomas, Christian et Nyko

Nyko

"J'ai l'impression que plus il y a de maillot jaune fluo lors de courses, plus le soleil brille... Cela s'est encore vérifié durant les 10km au fil de l'eau de Saint Jean de Losne. Quelle chaleur !!!

Petite nouveauté cette année, le parcours ne longera plus le canal mais suivra la Saône.

Départ à 16h. Il fait environ 27°C. Il y a bien une petite brise pour rafraîchir mais l'aurons-nous en courant???

Un petit échauffement, une gorgée d'eau, je mouille ma casquette et direction la ligne de départ.

Le décompte se fait sans micro (heureusement que nous sommes dans les premières lignes) et c'est parti ! ça démarre vite et il ne faut surtout pas que je me laisse entraîner car vu la chaleur, je risque d'avoir du mal à finir. Je trouve mon rythme et plein de participants me doublent dans le premier kilomètre.

10km au fil de l'eau 2018

L'organisation a prévu 4 ravitaillements et cela fait du bien de s'hydrater au 3ème kilomètre (et aussi aux 5ème, 7ème et 9ème km...) en sortant du port. Lors de ces ravitos, je m'arrête de courir et je prends 2 verres d'eau. Un pour boire évidemment et l'autre pour me rafraichir en le vidant sur ma casquette. Avec cette chaleur, il vaut mieux perdre quelques secondes pour se réhydrater que perdre plusieurs minutes car on n'en peut plus... Les coureurs de mon niveau  qui ne sont pas arrêtés boire de l'eau n'ont d'ailleurs pas réussi à me suivre à la fin.

Bref, on est maintenant sur le chemin du bord de Saône pour le long aller où le soleil tape de plus en plus. J'aperçois un héron cendré qui à l'air bien au frais dans un petit étang et qui guette immobile sa future proie.

Le retour est encore plus terrible avec le vent de face en plus. C'est à la fois long et dur (aucun commentaire grivois n'est autorisé)

10km au fil de l'eau 2018

Je m'accroche... Quelques douleurs intestinales me rappellent à l'ordre  vers le 8ème km, peut être que l'eau des ravitaillements est trop fraîche.

J'aperçois Thomas qui n'est pas très loin devant. Il a du mal aussi et cela me motive : peut être vais-je réussir à le rattraper ?!? Bon ben en fait non mais ça m'a remis du jus dans les jambes. J'arrive même à sprinter dans les 200 derniers mètres et à doubler quelques coureurs juste devant moi.

J'ai failli oublier de parler d'un coureur d'un certain age qui a coupé/mordu tous les virages (enfin ceux que j'ai vu) malgré les délimitations du parcours. Certains me diront que ce n'est pas grave. Alors oui mais c'est un peu de la triche quand même !!!

résultat officiel : 96ème/235 en 48min55s"

10km au fil de l'eau 2018

Thomas

"Il s'agit de la 9ème édition de la course au fil de l'eau à Saint jean de Losne. Il s'agissait pour moi d'une reprise suite à une entorse subi malencontreusement début avril, ce qui m'a rendu indisponible pour les foulées du lac KIR du 15 avril dernier. Une entorse, pour la petite histoire, subie en dérapant sur la dernière marche des escaliers de mon bâtiment en voulant aller courir. Comme quoi, pas besoin des autres pour se blesser, je me suis très bien débrouillé  tout seul...

Concernant la course à proprement parlé, le parcours a été très sympa, qui, comme son nom l'indique, a consisté à courir le long de l'eau, principalement la Saône.

Les conditions ont été très difficiles en raison d'une très forte chaleur quasi caniculaire (30 degrés). Eh oui, une forte chaleur début mai, ce qui est assez rare. Étant en plus dans une phase de reprise comme je l'ai expliqué ci dessus, je n'avais pas vraiment besoin de ça. J'ai par ailleurs démarré beaucoup trop vite ce qui m'a rendu quasi HS au bout de 2-3 kms. Sachant qu'il s'agissait d'un 10kms, comme vous pouvez l'imaginer, j'ai trouvé le temps des 7 derniers kms TRÈS long, bien plus que lors des courses précédentes.

 

10km au fil de l'eau 2018

En résumé, en raison d'une reprise, d'une forte chaleur, et d'une très mauvaise gestion de la course, je finis 90ème sur 235 en 48mn10 alors que j'aurai pu largement entrer sous la barre des 45min voire des 43min si je n'avais pas été en phase de reprise. La course a donc été un vrai fiasco pour moi. Mais bon, comme on dit, tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. Un avantage non négligeable est quand même à souligner, je n'ai ressenti aucune douleur pendant la course. Je ne peux donc même pas m'en servir comme une excuse de contre performance.

Enfin, il convient à présent de se projeter vers l'avenir. Une participation à un tournoi de foot dans l'équipe de Courir pour les animaux le 9 juin à Magny sur Tille où, sauf cas de force majeure, je devrais être présent... même si d'ici là, Didier Deschamps aura déjà sa liste des 23 pour la coupe du monde et qu'il sera donc trop tard pour essayer de se faire remarquer. (un peu d'humour ne fait pas de mal).

Concernant les courses, je viens de m'inscrire à l'instant à l'ODYSSEA, le 3 juin,  la course dont l'objectif est la lutte contre le cancer du sein. J'envisage également de participer aux foulées Longviciennes le 22 juin 2018, où l'objectif est d'entrer sous la barre des 43min.

10km au fil de l'eau 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article