Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Défi perso ou défi dingo pour les animaux

Défi perso ou défi dingo pour les animaux

Mardi 24 avril 2018 ,7h du matin, me voilà parti pour l’aventure….

Plus exactement, me voilà parti pour mon défi perso qui me trottait dans la tête, c'est-à-dire rejoindre Selongey depuis Fontaine Les Dijon en solitaire correspondant à environ l’équivalent d’un marathon….

Pourquoi cette idée un peu folle me direz-vous ???

En fait, à force d’entendre parler de marathon un peu partout et le fait de faire la route Dijon – Selongey tous les weekends, voir plusieurs fois par semaine, je voulais savoir si j’étais capable de le faire aussi bien physiquement que mentalement en courant… Et aussi l’occasion de montrer le maillot de l’association en même temps.

J’avais l’idée de le faire mais je n’avais pas de date fixée à l’avance ni de programme aussi bien diététique que physique… Profitant d’une journée de congé et d’être réveillé tôt, la décision était prise. Le temps de charger le Camelbak (sac à dos avec une réserve d'eau) et de prendre quelques gels et pâtes de fruits pour le ravitaillement et c’est parti.

Le temps est agréable au départ mais la chaleur va aller crescendo devenant très gênante, sachant que 3 jours avant j’avais participé au 10km de la course de Remilly sur Tille sous une chaleur suffocante…

J’enchaine les bosses entre Fontaine les Dijon, Ahuy, Messigny, Savigny, Epagny sans trop souffrir en essayant de ne pas trop aller vite, restant entre 10 et 11 km/h et en m’alimentant régulièrement.

Défi perso ou défi dingo pour les animaux

J’arrive ensuite à Is sur tille en résistant en particulier aux appels d’air des camions que je croise et en faisant attention aux voitures, ce qui exige de rester concentré, attentif et lucide…

Je traverse le centre-ville d’Is pour prendre la direction de Marcilly sur Tille. Les muscles commencent à tirer et le Camelbak, sans doute mal réglé, me brule un peu le cou et les épaules… Mais bon on ne va pas s’arrêter en si bon chemin…

Arrive, sans doute, la partie la plus difficile : les deux côtes entre Selongey et Is sur Tille, à la fois  longues et pentues. Les  douleurs dans muscles des jambes deviennent très vives (on en est à environ 35 km du départ...). L'usure se fait sentir et c’est au mental que je fini par arriver à Selongey. Un petit tour dans le village en passant devant le centre scolaire, le stade puis la place et me voilà parti en direction de Foncegrive.

C’est de plus en plus compliqué entre la chaleur, la fatigue et  les crampes… Finalement, je résiste pour arriver à 40km à l’entrée de Foncegrive où je dis stop. De toute façon, je ne peux plus faire un pas, les pieds semblent collés à la route

Il est 11h20, je voulais arriver avant midi donc défi réussi… A refaire en essayant d’aller encore plus loin  mais pas tout de suite lol…

Défi perso ou défi dingo pour les animaux

J'associe ce défi à Courir pour les animaux bien entendu mais aussi à l'association Les amis de Jack.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article