Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Les Foulées Epleumiennes 2018

Les Foulées Epleumiennes 2018

Je suis le seul représentant de l'association sur cette course, un 10km sur la commune de Saint Apollinaire. Je l'ai déjà faite il y a 2 ans mais le parcours a été modifié donc de la nouveauté !!!

Le temps est mitigé en ce milieu d'après-midi et la petite veste n'est pas de trop. Déjà beaucoup de monde et ce n'est pas forcément facile de trouver un endroit (pas trop loin) pour se garer.

Pour l'occasion, il y a un stand de massage pour la récupération après l'effort. Je récupère mon dossard, vérification des doubles noeuds aux lacets et go pour un petit échauffement.

Bientôt, je me rapproche de la ligne de départ et je croise une coureuse que je n'avais pas vu depuis plus d'un an. Elle est en pleine préparation marathon. Entrainement, blessure et conseil sont les sujets de la discussion.

3,2,1 et pan c'est parti !!!

Les Foulées Epleumiennes 2018

Le départ a lieu dans un parc "vaste" avant de passer dans les rues "étroites" de la commune. Je me laisse prendre au piège de l’entonnoir mais ce n'est que le départ. ça part vite, je pense que certains auront du mal à finir...

J'arrive à bien gérer mon allure en fonction du dénivelé. Bon ok, on n'est pas en pleine montagne mais je ralentis dans la petite côte et laisse mes jambes faire en descente...

Je me sens vraiment bien sur ce premier tiers de course. Je vois même les ballons du meneur d'allure des 45 minutes à 200m devant moi. Je garde les pieds sur terre (sans mauvais jeu de mot) car vers le 4ème kilomètre, on traverse une partie enherbée. Je ne suis pas du tout à l'aise, mon rythme ralenti un peu ce qui permet à un concurrent de rester à mon niveau car pour le moment, je ne fais que doubler les autres. Place au ravitaillement, le petit verre d'eau qui fait du bien.

Laurent, le coureur qui m'accompagne reste vraiment à mes côtés. C'est marrant mais on reste ensemble. Inconsciemment ou pas, j'ai l'impression que chacun entraîne l'autre ou au contraire ralenti un peu pour vraiment faire la course ensemble. Plein d'applaudissement mais ce n'est pas pour nous :(.

On termine la première boucle, on repasse par la petite côte et bizarrement, la 2ème fois ça à l'air beaucoup plus long... Nous sommes toujours sur un bon rythme mais je ne vois plus le meneur d'allure. De nouveau le passage délicat dans l'herbe.

Nous sommes maintenant à environ 300m de l'arrivée. Je demande à Laurent s'il a du jus pour un sprint final, dans le cas contraire, je serais resté avec lui mais il a encore des ressources. C'est sur cette dernière ligne droite que le plus beau spectacle est offert au public. Un sprint amicale d'anthologie entre 2 coureurs qui ne se connaissent pas mais qui ont fait plus de la moitié de la course ensemble. C'est très très serré, aucun ne veut lâcher et c'est finalement ma vitesse de pointe à plus de 26km/h qui me fait passer devant d'une toute petite seconde.

De très bonnes sensations sur cette course.

Résultat 108ème/254 en 47min35s

Les Foulées Epleumiennes 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article