Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

Foulées du Basmont 2019

Foulées du Basmont 2019

Je suis dans une grande forme enfin j'étais en forme quelques jours avant cette course. Et oui, ce début d'année laissait présager de bonnes choses jusqu'à ce petit séjour à la neige. On s'amuse, on rit, on fait de la luge. Mauvaise réception après une chute et crac, j'ai le coude qui rentre dans mes côtes. Grosses douleurs qui se calment le matin de la course. (oui je sais, j'aurais peut être dû rester au calme...)

Direction donc la commune de Ruffy-les-Echirey afin de participer aux foulées du Basmont. Le soleil est présent donc ça devrait être un 10km dans de bonnes conditions. Je m'échauffe un peu et des gênes réapparaissent dans mon flanc droit. Cela ne va pas être si facile je pense. Direction la ligne de départ.

Foulées du Basmont 2019

Un départ tranquille en fin de peloton d'une centaine de coureurs. Je rejoins le meneur d'allure et parrain de cette course : Adrien Alix. Plus habitué à courir pour grimper sur le podium, il s'essaye pour la première fois à cet exercice (pas si simple) de meneur d'allure. Il doit faire le parcours en 50 minutes et je pense que vu mes douleurs, je ne vais pas essayer de battre mon record perso.

Je vais rester avec lui sur une bonne partie de la course qui alterne route, chemin blanc, et chemin enherbé. De bons échanges, quelques conseils et un bon travail de meneur. Plusieurs fois, il me dit de ne pas hésiter à y aller car je suis bien (hormis mes côtes...). C'est à 3 km de l'arrivée que je me lance en rattrapant un autre  coureur. Tous les 2, nous allons rejoindre un 3ème participant qui ne pourra pas garder notre rythme. C'est finalement une concurrente qui vient à notre niveau et nous resteront les 3 trois jusqu'à la fin (enfin à peu près).

Chacun relance l'allure et mes douleurs sont de plus en plus intenses.

Foulées du Basmont 2019

Le mental a dû prendre le relais car je m'accroche péniblement aux 2 autres coureurs. C'est finalement dans la dernière ligne droite que je sprinte. Je double et laisse sur place mes compagnons de course. Une grosse satisfaction.

Je déchante rapidement car je suis obligé de respirer à fond pour reprendre mon souffle et les douleurs sont très fortes. Oui je sais, j'aurais dû rester au calme, manger des gaufres. ;)

 

Résultat officiel : 44ème/92 en 49min33s

Foulées du Basmont 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article