Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
COURIR POUR LES ANIMAUX

COURIR POUR LES ANIMAUX

AIDER LES ANIMAUX, C'EST AUSSI AIDER LA NATURE ET LES HOMMES !!! Apporter un soutien concret à des projets.

La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019

La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019

Il s'agit de ma première course de l'année 2019 et il s'agit de mon premier trail nocturne. Je n'étais pas fan des trails mais il faut reconnaître que c'est sympa quand même, surtout en mode tranquille et bien entouré.

Il y a la course de 29km mais il ne faut pas abuser des bonnes choses alors je m'inscris sur le 10km entre Chamboeuf et Brochon. Ces épreuves ont été organisé par le lycée de Brochon et il faut dire qu'ils savent recevoir, surtout au ravitaillement final !!!

Bref, en route pour le départ. Vous vous doutez bien qu'une course nocturne (le départ est à 18h30), un début février, la météo ne va pas être au top. Du froid, du vent, de la neige, de la boue enfin plein de choses qui donnent envie d'aller courir... Nous sommes 200 pour cette course de 10km.

Tente chauffée, ravitaillement, musique et des lumières comme pour les grands prix de formule 1 pour le départ, bref une bonne ambiance.

La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019

Les lampes se mettent au vert et c'est parti. Environ 2km avec du vent et des flocons qui piquent les yeux avec quelques montées légères. J'avais les jambes fatiguées à l'échauffement mais pour le moment je me sens en forme et cette bonne forme va durer pendant toute la course.

Les conditions s'améliorent dans le calme dans la forêt. Limite flippant lorsque l'on se retrouve seul, cela fait un peu penser à la forêt de Blair Witch (pour les cinéphiles).

Je crains un peu les descentes à cause de mes chevilles en mousse et malgré le mélange branches/boue/cailloux je m'en sors bien, très bien même. Finalement, ça grimpe un peu et ça descend pas mal. Les jambes font le boulot et c'est vraiment une course durant laquelle je prends beaucoup de plaisir.

La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019

L'organisation nous a gâté avec un passage grimpant en forêt dans un ruisseau (ou alors c'est l'écoulement de la fonte des neiges). Il faut choisir entre la boue, les pieds dans l'eau ou faire gaffe aux branches. A ce moment, je double quelques coureurs dont un qui est en short/tshirt. J'ai pu échangé avec lui à la fin et je lui ai dit que cela m'avait fait trop froid de le voir comme cela, les pieds dans l'eau. Bravo.

J'ai remarqué que l'équipe médicale était placée à un endroit où j'ai trouvé le parcours le plus difficile pour moi : un bonne pente qui vous fait prendre de la vitesse, des virages serrés, des rochers et de la boue. Obligé de ralentir à certains moments pour ne pas se retrouver la tête dans les arbustes. Un bon travail des cuisses durant lequel il ne faut pas se déconcentrer.

L'arrivée se fait donc dans la commune de Brochon. Un coureur est à 20m devant moi et je n'arrive pas à le rattraper. Finalement, il va s'arrêter à moins de 500m de la ligne pour embrasser sa famille venue l'encourager. Je passe devant mais je ralenti quand même, une sensation de défi non réalisé... Je n'aurais peut être pas dû puisqu'en fait, il va très rapidement me repasser devant à une belle allure et je ne pourrais jamais le rattraper.

toujours le sourire

toujours le sourire

résultat officiel : 53ème/200 en 57min24s

Un bon chrono et un bon état de forme malgré des jambes fatiguées au départ. Course sympa et le ravitaillement final vaut vraiment le coup avec un large choix de victuailles vraiment bonnes (quiches, cakes, gâteaux, soupe... et coup de cœur pour le fromage frais aux fruits)

La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019
La petite traversée des Hautes Côtes de Nuits 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article