• Nyko

DE LA LITIÈRE POUR LES VAGABONDS DU 52





Suite à notre assemblée générale de fin 2019, nous avons décidé d'aider Les Vagabonds du 52 qui oeuvrent pour le sauvetage de chats sauvages et/ou abandonnés et leur adoption dans une famille débordant de tendresse.


Comme à notre habitude, un échange a eu lieu avec le projet pour définir leur besoin : de la litière !!!


Nous profitons d'une belle promotion pour acheter une palette de litière naturelle au magasin Leclerc de Marsannay la Côte. Obligé d'en parler car la direction a accepté de nous vendre une grosse partie de son stock et la vendeuse a même chargé la palette dans la remorque.

Crise sanitaire oblige, la livraison a dû être décalé de quelques semaines mais elle a fini par arriver à bon port. L'occasion également de découvrir la campagne haute marnaise.

Une partie de l'équipe est présente pour nous aider à décharger les 80 sacs. Rapide et efficace...



Nous en profitons pour visiter les locaux et rencontrer les pensionnaires. Certains sont plus craintifs que d'autres comme ces 3 jeunes sauvageons qui, curieux, viendront vers nous sans vouloir profiter de nos caresses. Toutes ces petites boules de poil sont adorables et adoptables (à bon entendeur...)

C'est également l'occasion d'échanger sur les problématiques (malheureusement récurrentes pour ce genre d'associations) que sont le manque de moyen matériel, le manque de moyen financier, le besoin en bénévole et le manque de temps (24h, c'est trop court pour une journée...)


Vaccination, identification, stérilisation... tous ces frais vétérinaires coûtent chers et ne sont pas remboursés par la sécu...

Tic, tac, Tic, tac, ce temps qui nous fait défaut... Nous sommes obligés de rentrer de notre contrée dijonnaise. Encore une formidable rencontre de personnes passionnées et passionnantes.


PRESENTATION DES VAGABONDS DU 52


C'est lorsqu'elle décide d'adopter un nouveau chien que Sandra se rend compte des nombreuses difficultés des refuges et autres associations animalières. Manque de moyens financiers, manque de moyens matériels, manque de bénévoles, manque de familles d'accueils...


Pendant quelques années, Sandra va donner de son temps pour ces petites boules de poils jusqu'en septembre 2016. Elle va créer l’association Les vagabonds du 52 car il existe un réel manque d'aide animalière dans les campagnes à proximité de Langres.


L'équipe s'agrandit et est exclusivement composée de bénévoles ne comptant ni leur énergie, ni leur temps, conjuguant leur vie privée, leur activité professionnelle et leur engagement auprès des chiens et des chats.


Limiter la prolifération féline est devenue l'une des priorités. C'est pour cela que des campagnes de stérilisations et d'identifications sont réalisées en collaboration avec les communes, les écoles, les particuliers...


Il faut également trouver des familles pour tous ces êtres en manque de tendresse. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leur adoption et ainsi limiter la période en chatterie.



Des personnes aux grands cœurs et c'est pour cela que nous avons décidé de les aider dans leurs démarches.

Accueil | Les Vagabonds du 52 (jimdosite.com)

2 vues0 commentaire