• Nyko

LA 13EME COURSE DES REMPARTS À LANGRES




Samedi 23 septembre 2017, le club d’athlétisme de la ville de Langres organisait la 13ème course des remparts.

Pour ma part, c’est devenu un rendez vous incontournable. C’est toujours sympathique de gambader le long des remparts avec ses belles vues et traverser le cœur historique de la ville natale de Diderot. C’est surtout un moment festif avec un incroyable public venu en masse tout le long du parcours, donnant une ambiance proche du tour de France lors des étapes de montagne tout comme à la corrida de Chaumont. Cela doit être typique à la Haute Marne… Il faut le vivre…

Après les courses jeunes et la course famille, le départ de la course phare de 9km était fixé à 18H15 avec cette année des conditions climatiques idéales. Le parcours correspond à trois boucles avec quelques faux plats le long des remparts et un passage pavé vers la place Diderot.

C’est avec une gorge piquante, laissant présager une petite grippe, que je me place sur la ligne de départ sous le regard bienveillant de Diderot, enfin de sa statue lol. L’objectif était d’arriver avant 45 minutes et que Alexis Miellet, le favori et futur vainqueur, ne me prenne pas un tour. Il faut bien toujours se trouver une certaine motivation… lol


Athlétisme : le Dijonnais Alexis Miellet médaillé d'argent aux Universiades de Taipei http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/dijon/athletisme-dijonnais-alexis-miellet-medaille-argent-universiade-taipei-1316629.html


Le départ est donné pour les quelques 500 athlètes dans une grosse ambiance. La rue Diderot est noir de monde tout le long. Je suis parti dans les premières lignes et logiquement je me fais doublé par les « bons ». Les deux premiers tours me paraissent un peu dur surtout le faux plat le long des remparts mais en fait ça doit être mental car je boucle les 2 premiers tours en moins de 30 minutes. Cependant vers la fin du second tour, j’entends un bruit de sifflet. C’est Alexis Miellet qui me double. Premier objectif manqué. Bizarrement, le 3ème tour me semble plus facile, j’accélère et je remonte plusieurs coureurs toujours avec les encouragements du public qui motive tout le monde. C’est gentil. Je fini la course en 42 minutes en atteignant le second objectif...

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout