• Nyko

LE CRAPAUD COMMUN

Dernière mise à jour : 11 févr.


Profitons de l’action annuelle du GNUB (Groupe Naturaliste Universitaire Bourgogne) de ramassage des crapauds communs pour les faire traverser les routes de Val Suzon pour parler des ces animaux.

Les crapauds sont des amphibiens anoures (ça veut dire qu’ils sont sans queue une fois adulte) tout comme les grenouilles. Ce sont des animaux vertébrés à sang froid ou plus exactement à température variable. Ils n’arrivent pas à produire leur chaleur interne et dépendent de leur environnement pour se réchauffer.


Les mâles sont plus petits que les femelles (70mm contre 90mm de longueur en moyenne). On les reconnait facilement car c’est un animal court sur patte et trapu. Qui a dit comme Passe Partout ?!? Parce que ce n’est pas vrai puisque le crapaud commun est généralement marron, gris jaunâtre ou roussâtre. Sa robe est souvent unie mais elle peut porter quelques taches plus sombres, surtout dans le Sud. La face inférieure est de couleur blanc jaunâtre, unie ou tachetée.


Sur le dos, sa peau est parsemée de pustules. Toutes ces glandes ont plusieurs fonctions comme la sécrétion de venin pour se protéger des prédateurs, d’antiseptique car son système immunitaire n’est pas aussi performant que celui des mammifères et la préservation de l’humidité et l’élasticité de la peau.

Le crapaud commun est actif surtout la nuit. Le jour, il se cache dans un trou qu'il creuse au ras du sol ou dans un terrier de rongeur. Il vit à peu près partout en plaine et en forêt notamment dans les milieux humides et il est donc présent dans les hauteurs de Val Suzon…


Après quelques mois en hivernation, il rejoint l'eau uniquement pendant la brève période de reproduction de février à avril. Les sites de ponte sont en priorité des plans d'eau comme des lacs, des étangs… En se rendant dans la frayère (c’est le lieu de reproduction, je voulais utiliser un synonyme pour éviter de répéter le mot reproduction mais finalement je le répète pour vous expliquer…), ce n’est pas rare de voir un mâle déjà accroché sur le dos d’une femelle et il n’est pas près de lâcher prise…

Une femelle peut pondre jusqu’à 5000 œufs. Les crapauds ont le même cycle de métamorphose que la grenouille (œufs, têtards sans membres puis avec membres et branchies puis adultes à poumons).


Le crapaud commun se nourrit principalement d’insectes comme des mouches, vers de terre, chenilles… qu'il attrape avec sa langue collante. Il mastique sa proie en l'écrasant avec le palais car il ne possède pas de dents.


Comme la plupart des amphibiens, la destruction et l'assèchement des marais ainsi que les pesticides constituent une menace pour l'espèce. Beaucoup de Crapauds communs sont écrasés sur les routes en rejoignant leur zone de reproduction d’où l’action de GNUB avec l'installation de barrières temporaires pour les faire traverser en toute sécurité.


Désormais protégé, le crapaud commun aurait fait parti de la recette de la potion de lucidité...


Et pour finir, un cadeau pour tous les potterheads qui nous lisent ;)





70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout