• Nyko

LES CHAUVES SOURIS


Et si on parlait des chauves-souris (ou chiroptères). On ne va pas tout vous dire non plus mais juste les points les plus importants à savoir...


Il existe 2 sous ordres :


-les microchiroptères, espèces plutôt petites


-les mégachiroptères, espèces plutôt grandes


L'écholocalisation


La majorité des chiroptères (surtout les petits insectivores) se dirigent grâce à l'écholocalisation (même principe qu'un sonar). Généralement actifs la nuit, ils peuvent se diriger dans l'obscurité en émettant des ultrasons dont ils captent la réflexion, repérant ainsi leurs proies et les obstacles.


Une expérience a démontré que, aveuglée, la chauve-souris pouvait encore se déplacer efficacement, mais rendue sourde, elle n'en était plus capable. C'est une protéine de l'oreille interne qui a muté au cours de l'évolution (la même que chez les dauphins par exemple) qui permet à la chauve-souris de traduire en impulsion nerveuse les ultrasons qu'elle reçoit en écho.


L'écholocation n'est utilisée que lors de la chasse ou de déplacements en terrain non connu. Les déplacements dans les endroits connus sont alors effectués sans écholocation ou en espaçant considérablement les émissions d'ultrasons. Les émissions sonores nécessaires pour l'écholocation représentent en effet une dépense énergétique très importante et les chauves-souris peuvent de la sorte économiser leurs réserves énergétiques.


Déjection


La déjection de chauves-souris d'Europe est semblable aux crottes de souris. La distinction se fait à la main : frottée entre deux doigts, celle de la souris s'écrase, celle de la chauve-souris s'effrite. Essayer pour voir ;)


Le guano de chauve-souris est un excellent engrais mais il faut le couper à 50 % avec de l'eau pour l'utiliser sans brûler les plantes.


Alimentation


Les chauves-souris d'Europe sont exclusivement insectivores, ce qui explique en grande partie leur déclin. Leur régime alimentaire est identique à celui des hirondelles : tout ce qui est petit et vole. Elles débarrassent de tonnes de moustiques chaque année. Lorsqu'elles tournent au-dessus des têtes, c'est pour consommer le nuage de moucherons ou moustiques qui se développe au-dessus des gens (donc n'ayez pas peur).


Les chauves-souris ont un rôle majeur en tant que prédateurs d'insectes ravageurs et nuisibles.

Hibernation


Les chauves-souris d'Europe vivent dans des endroits remplis d’insectes l’été, mais déserts l’hiver. Elles doivent alors hiberner en attendant des jours meilleurs. Elles baissent leur température de 38 à 17 °C. La pulsation cardiaque descend à moins d'un battement par minute.


Réveiller une chauve-souris en pleine hibernation risque fortement de la tuer (trop grosse consommation d'énergie pour le réveil et absence de nourriture). Si vous découvrez une hibernante, reculez tranquillement sans bruit et laissez-la en paix (d'autant que toutes les espèces de chauves-souris sont protégées en France).



Habitat


Les chauves-souris utilisent différents types de gîtes : grottes, caves, souterrains, pont, fissures de murs, toit, cavités des arbres.


Malgré les bonnes choses que peuvent nous apporter ces mammifères, la plupart des populations de chauves-souris sont en déclin.


Causes possibles


Les raisons de ce déclin sont multiples et semblent, directement ou indirectement, être liées à l'activité humaine.


- L'utilisation des pesticides provoque la disparition des insectes qui est la nourriture des chauves-souris françaises.


- La disparation des forêts ou des zones humides ainsi que toutes les modifications paysagères liées aux activités de l'homme.


- Les visites de plus en plus fréquente des grottes et cavernes.


- La disparition des sites de reproduction (aux conditions bien spécifiques). La destruction ou la restauration de bâtiments anciens, la disparition des accès aux clochers, aux combles, aux caves inoccupées ou l'abattage d’arbres creux.


- La pollution lumineuse croissante.


- Les déflagrations des armes à feu, des feux d'artifices ou des vibrations d'engins de chantiers.


Idées reçues


- Les chauves-souris ne sont pas agressives mais ne doivent pas être manipulées sans protection. Il est donc extrêmement rare d'être attaqué et mordu.


- Les chauves-souris ne s'accrochent pas dans les cheveux.


- Les chauves-souris ne sont pas aveugles.


- Les chauves-souris ne construisent pas de nid. Elles utilisent les gîtes naturels ou artificiels (combles, clochers, ponts, etc.) ; elles ne modifient en aucun cas le gîte qui leur est offert.


- Les chauves-souris ne font pas tout par la bouche. Elles possèdent les mêmes orifices que les humains, remplissant le même usage.


- Les chauves-souris ne s'attaquent pas aux boiseries ; ce ne sont pas des rongeurs.


- Il n'y a aucun risque de voir les chauves-souris pulluler : elles ont un petit par an, le plus souvent un tous les deux ans.



Selon les cultures, ces animaux représentent plusieurs symboles : bonheur en Chine, malheur en Occident par exemple...



La chauve-souris et le cloître de la cathédrale :

« Au temps jadis, une souris vint à demander l'hospitalité à une hirondelle qui avait bâti son nid dans une vieille cheminée et couvait ses œufs ; celle-ci, que son mari avait abandonnée, y consentit, mais à la condition que, durant trois jours, la souris couverait à sa place. La souris accomplit sa tâche, puis elle partit. Voilà les petits éclos, mais ils étaient couverts de poils au lieu des plumes, et ils avaient une tête et un corps de souris, avec des oreilles et des ailes crochues comme le diable. L'hirondelle en mourut de chagrin ; après ses funérailles, la reine des hirondelles fit enfermer les orphelins dans le cloître de la cathédrale et leur défendit, sous peine de mort, de ne jamais sortir à la lumière du soleil. Voilà pourquoi on ne voit jamais de chauve-souris pendant le jour."



Joyeux anniversaire

Petit témoignage personnel pour finir.


Durant ma petite carrière de soigneur animalier, j'ai eu la chance (pour moi, c'est une chance) de me retrouver enfermé dans une volière avec une centaine de chauve-souris pendant 5 minutes. Aucune ne m'a touché et quelle délicieuse sensation que de sentir le souffle dû aux battements d'ailes dans un quasi silence.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout