• Nyko

FOULEES CHAMPENOISES 2018


Je n'avais pas prévu cette course dans mon programme de l'année mais je me suis laissé convaincre par Thomas et Christian. 2ème édition de ces foulées champenoises avec plusieurs courses de proposées dont un 10,4km (pour Thomas) et un 15,6km (pour Christian et moi) au milieu de la campagne de Champagne sur Vingeanne.


Les 2 courses devaient avoir un départ différé de 15min mais finalement les organisateurs ont décidé de regrouper tous les coureurs pour 17h30. Ce n'est pas grave. C'est donc environ 150 coureurs qui s'élancent sur le parcours commun jusqu'au 1er ravitaillement.


Il fait très chaud, très très chaud. Nous sommes sur les chemins blancs ou enherbés au milieu des champs sans ombre. Quelques passages à proximité d'une forêt mais le thermomètre frôle ou dépasse les 30°C.


Beaucoup de doutes sur ces 4-5 premiers kilomètres car la chaleur fait déjà du mal. Comme de nombreux coureurs, je me suis équipé de gourde pour me réhydrater plus régulièrement.


Ce n'est pas le seul soucis car je ressens une gêne dans la cheville droite. Lors d'un de mes entrainements il y a quelques jours, j'ai couru sur le même type de terrain : de l'herbe tondue camouflant des crevasses. Je ne me suis pas tordu l'articulation mais une petite douleur s'est réveillée et je ressens la même chose aujourd'hui. Faire attention et à surveiller !!!


Bientôt le premier ravitaillement, ça va faire du bien. Quelques signes au photographe et les personnes du stand mettent l'ambiance. Un bon verre d'eau, une petite douche qui rafraichi et c'est reparti. Le problème, c'est que dans l'euphorie du moment, je n'ai pas repéré mon chemin et je suis les autres coureurs.


Lors du départ, j'ai compris que les parcours du 10 et du 15 se séparaient peu de temps après le ravitaillement donc je ne suis pas inquiet. Il s'avère que mon parcours tournait à gauche dès le stand. Je n'ai pas fait attention aux flèches pourtant voyantes et personne ne m'a indiqué le chemin.


Personnellement, j'aurais fait la ravitaillement une centaine de mètres avant la séparation des chemins avec une personne répétant les directions aux coureurs.

A ce stade de la course, tout est normal pour moi !!! C'est à environ 6km que je commence à me poser des questions. En effet, toujours pas de séparation des parcours et je vois un panneau indiquant la direction pour le 10km uniquement ?!?


De toute façon, je suis au milieu des champs donc je continue... J'arrive à un ravitaillement à environ 7,5km (contre 11km d'après ce que j'avais entendu au départ donc c'est louche). Je prends un verre d'eau et demande le chemin du 15km et c'est à ce moment que j'apprends que les parcours se sont séparés il y a environ 3km.


Bon ben je me suis planté. Je prends quand même un petit bonbon pour me remonter le moral (ou par gourmandise, je ne sais plus).

Je continue alors à courir pour terminer ce 10,4km mais c'est dur. La chaleur est terrible...


ça y est, la ligne d'arrivée est franchie. Je préviens tout de suite que je n'ai pas trouvé le chemin du 15km mais visiblement je ne suis pas le seul puisque je suis la 3ème personne à s'être trompé.


Résultat officiel : 30ème /76 en 56min08s


En partant, je croise des personnes de l'organisation et l'on discute de ma mésaventure. Ce n'est pas grave, je ferais plus attention la prochaine fois ;)


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout